Accueil Business Quels sont les tarifs pour une assurance professionnelle ?

Quels sont les tarifs pour une assurance professionnelle ?

Quels sont les tarifs pour une assurance professionnelle

Obligatoire ou libérale suivant les professions et les cas, l’assurance professionnelle est recommandée à tous les entrepreneurs en raison de son utilité. Proposée par un grand nombre de compagnies, elle crée encore aujourd’hui la confusion chez de nombreux professionnels en raison de ses tarifs.

Quel est le coût d’une assurance pro ? Quels sont les critères de variation du tarif d’une assurance pro ? Comment souscrire une assurance professionnelle au meilleur prix ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur les tarifs d’une assurance professionnelle.

A lire en complément : Les compétences essentielles pour prospérer dans le monde des affaires

Assurance professionnelle : libre ou obligatoire ?

Avant de s’intéresser au tarif d’une assurance pro, il est important de clarifier le concept de cette assurance particulière. Encore appelée assurance d’entreprise, l’assurance professionnelle s’adresse aux entrepreneurs. Elle sert à couvrir et réparer les dommages corporels, matériels et immatériels causés aux tiers dans le cadre de l’exercice de l’activité professionnelle. Obligatoire dans les professions libérales et règlementées, elle est optionnelle pour la plupart des professionnels.

La particularité de l’assurance professionnelle est qu’elle comprend de nombreuses assurances et garanties. L’assurance responsabilité civile professionnelle est par exemple obligatoire pour tout le monde. Certaines assurances comme la garantie décennale sont quant à elles obligatoires pour certains professionnels comme les promoteurs immobiliers.

A voir aussi : Les formations incontournables pour les entrepreneurs et les professionnels indépendants

Quoi qu’il en soit, obligatoire ou non, l’assurance professionnelle est indispensable. Elle préserve l’entrepreneur de situations dommageables et lui accordent une couverture utile en cas de réparations. Auto-entrepreneur, entreprise individuelle, sociétés, on recommande à tous les professionnels de souscrire une assurance professionnelle.

Assurance professionnelle : quels sont les tarifs moyens ?

Sur le marché des assurances, il n’existe pas de tarif de souscription réglementée. Le principe est également en vigueur dans le secteur de l’assurance professionnelle. Tout de même, au regard des offres de ces dernières années, il est aujourd’hui aisé d’estimer le montant moyen annuel de certaines assurances professionnelles.

Pour souscrire à la garantie RC pro par exemple, un auto-entrepreneur doit débourser en moyenne 100 euros. Garantie très utile, la protection juridique coûte elle aussi généralement 100 euros. Pour souscrire une complémentaire santé par contre, il faut débourser près de 200 euros. Le tarif grimpe à 400 euros pour la multirisque professionnelle.

Pour chaque garantie comprise dans l’assurance professionnelle un tarif moyen existe. Le prix est notamment variable et les garanties sont plus coûteuses dans certaines activités. C’est notamment le cas dans le secteur agricole où les prix grimpent vite en raison du grand risque de perte auquel est exposée l’exploitation.

Quels sont les tarifs pour une assurance professionnelle

Assurance professionnelle : la différence de tarifs expliquée

Le prix de l’assurance professionnelle équivaut à la somme des tarifs de toutes les garanties que comprend le contrat d’assurance. Sur le marché, les professionnels payent généralement des tarifs très différents pour leur couverture. Ce constat s’explique par trois principales raisons. On parle aussi de critères ou d’éléments qui impactent le coût de l’assurance professionnelle.

En premier, on retrouve la compagnie d’assurance. Les assureurs proposent des offres à tarifs très différents. En souscrivant chez un assureur trop coûteux, vous payerez donc une assurance au tarif élevé.

En deuxième, on retrouve l’activité professionnelle. Ici, il faut prendre en considération le secteur d’activité, le chiffre d’affaires de l’entreprise, sa taille, le nombre de personnes à couvrir, l’importance du risque ainsi que celle des biens à couvrir. Plus l’entreprise et ses besoins sont grands, plus le tarif est élevé.

Le troisième et dernier critère est le contrat d’assurance. Ici, il est question des garanties souscrites. Certains professionnels payent quelques centaines d’euros tandis que d’autres doivent débourser des milliers d’euros. Cet écart de tarif est généralement entraîné par les garanties comprises dans le contrat.

Astuces pour souscrire une assurance professionnelle au meilleur tarif

Une fois qu’on a compris les règles de fonctionnement du tarif de l’assurance professionnelle, il devient très facile de souscrire au meilleur tarif. Pour ce faire, il faut simplement se montrer astucieux et jouer sur les trois tarifs. Pour commencer, il faut choisir une compagnie d’assurance aux offres économiques. Les options sont assez nombreuses sur le marché aujourd’hui.

Plus loin, il faut intégrer à son contrat toutes les garanties obligatoires en fonction de son activité. Les garanties optionnelles qui y sont ajoutées doivent être utiles et couvrir un risque réel. Pour faire simple, il faut se constituer un contrat sur mesure avec des garanties en phase avec ses besoins de couverture.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est aujourd’hui possible de simuler son assurance professionnelle. Cela permet d’en connaître le prix et mieux définir son budget. L’autre avantage de la simulation est qu’elle permet de comparer les offres. Il est ainsi aisé de trouver et souscrire à une assurance pro au meilleur tarif.

Comment déterminer la couverture d’assurance professionnelle adaptée à son activité ?

Vous devez souscrire à une assurance professionnelle adaptée à votre activité. Pour cela, il faut prendre en compte plusieurs éléments clés.

Dans un premier temps, vous devez bien comprendre les risques liés à votre propre activité et évaluer leur probabilité d’occurrence. Cette étape permettra par la suite de choisir les garanties qui correspondent le mieux aux besoins spécifiques de l’entreprise.

Vous devez vous faire accompagner par un courtier en assurance. Ce professionnel sera capable de vous aider dans la recherche des meilleures offres.

Veillez aussi à évaluer correctement vos besoins sur le moyen-long terme : si vous avez prévu une croissance rapide ou êtes susceptible de changer votre offre commerciale ou vos modes opératoires rapidement, cela devra être pris en compte lors du choix des garanties nécessaires afin que celles-ci s’y adaptent facilement sans avoir besoin d’en changer régulièrement.

Les critères à prendre en compte pour évaluer le rapport qualité/prix des offres d’assurance professionnelle

Une fois que vous avez sélectionné une liste d’offres, pensez à bien les évaluer afin de déterminer celle qui offre le meilleur rapport qualité/prix. Pour ce faire, voici les critères à prendre en compte.

Le montant des garanties : pensez à bien vérifier que le plafond des remboursements proposé par l’assureur correspond bien au niveau de risque encouru par votre entreprise.

Les franchises : elles correspondent aux dépenses restant à la charge du souscripteur après intervention de l’assurance. Pensez à bien éviter les franchises très élevées, car elles peuvent s’avérer coûteuses pour l’entreprise.

Le type de contrat : certains contrats sont plus adaptés à certains types d’activités (responsabilité civile professionnelle, multirisque professionnelle…). Il faut penser aux activités annexes ou secondaires susceptibles d’être pratiquées et inclure ces dernières dans le contrat si nécessaire.

L’étendue géographique couverte : vérifiez aussi que la couverture territoriale proposée correspond bien à vos besoins spécifiques.

L’exclusion : avant toute souscription, lisez attentivement toutes les clauses d’exclusions mentionnées dans chaque contrat.

Gardez en tête qu’un tarif attractif peut souvent cacher une couverture insuffisante. Le choix ne doit pas seulement se baser sur le prix, mais bel et bien sur un ensemble complet et satisfaisant pour votre entreprise selon son secteur et ses objectifs futurs, tout en respectant votre budget alloué à cette protection indispensable.

ARTICLES LIÉS