Accueil Actu Comment faire sa déclaration trimestrielle Auto-entrepreneur ?

Comment faire sa déclaration trimestrielle Auto-entrepreneur ?

Parlant de la déclaration trimestrielle Auto-entrepreneur, il s’agit d’un procédé qui consiste à déclarer son chiffre d’affaires chaque trois mois. En effet, afin de connaître les charges sociales, il est indispensable de faire cette déclaration. L’auto-entrepreneur doit connaître comment s’y prendre pour réussir la procédure. Pour vous aider, il est décrit dans ce dossier le processus à suivre pour faire la déclaration.

Auto-entrepreneur : que faut-il déclarer ?

En tant qu’auto-entrepreneur, vous avez le devoir de faire la déclaration trimestrielle. Vous devez bien constituer le dossier pour faire la déclarer pour qu’il n’y ait pas de rejet. Vous devez faire la déclaration des ventes de marchandises. En d’autres termes, vous devez mettre le point de tous les articles que vous avez vendus. La déclaration de vos prestations de services doit être également effectuée.

A découvrir également : Interim : la bonne solution pour l'emploi ?

En plus, il faut déclarer les prestations d’hébergement et les services des artisans. Il est important de préciser que ceux qui se lancent nouvellement dans l’auto-entrepreneuriat n’ont pas besoin de faire une déclaration.

Comment faire la première déclaration et celle qui la suit ?

Trois mois après l’ouverture de votre entreprise, en tant qu’un auto-entrepreneur, vous devez faire la déclaration de votre chiffre d’affaires. Pour faire cette première déclaration, vous devez suivre un processus bien défini. À la suite de la durée de trois mois, il est obligatoire pour les petites entreprises, de faire la déclaration. Un délai de 90 jours, soit trois mois au plus est fixé pour déclarer votre chiffre d’affaires. Ce temps offert, permettra à l’entreprise de mettre à jour sa situation.

A lire en complément : Profession verte et profession « verdissante » : c’est quoi ?

L’auto-entrepreneur doit faire diligence pour recevoir son numéro SIRET pendant la période de trois mois accordée. C’est important d’avoir ce code, car il n’est pas possible de faire la déclaration sans elle. La première déclaration se fera en tenant compte du chiffre d’affaires des six premiers mois. Dans le document, l’entrepreneur doit préciser le coût des revenus faits durant la période.

Pour les autres déclarations qui vont suivre la première, vous devez faire la déclaration au maximum un mois après la fin du trimestre. Vous devez fournir les mêmes dossiers.

Quels moyens utilisés pour faire la déclaration

À partir de l’année 2019, les entrepreneurs ont la possibilité de déclarer facilement leur chiffre d’affaires en ligne. Avec un ordinateur ou à partir d’un smartphone, vous pouvez accéder au site afin de faire votre déclaration. Toutefois, il faut créer un compte sur la plateforme. Pour la création, vous devez disposer d’une adresse électronique et d’un mot de passe de la sécurité sociale.

En-dehors du site, on a mis en place une application pour le même objectif. Vous devez aussi disposer d’une carte bancaire pour effectuer les paiements. Diverses plates-formes existent pour faire la déclaration et les divers processus sur chacune d’elles.

Les erreurs courantes à éviter lors de sa déclaration trimestrielle

Lorsque vous effectuez votre déclaration trimestrielle en tant qu’auto-entrepreneur, pensez aux graves conséquences sur votre activité. Voici quelques points à prendre en compte pour éviter ces écueils.

Il est primordial de garder une comptabilité rigoureuse et précise. Ne sous-estimez pas l’importance de tenir vos registres à jour et de conserver toutes les pièces justificatives nécessaires. Cela inclut les factures clients, les reçus des dépenses professionnelles ainsi que tous les relevés bancaires correspondants. Une erreur dans la saisie ou l’enregistrement des données peut entraîner des incohérences dans votre déclaration.

Soyez vigilant quant au calcul de votre chiffre d’affaires trimestriel. Il doit être réalisé avec précision afin d’éviter tout problème avec l’administration fiscale. N’oubliez pas de prendre en compte toutes les ventes réalisées durant la période concernée par la déclaration, y compris celles effectuées en ligne ou via des plateformes.

Les avantages de faire sa déclaration en ligne

Faire sa déclaration trimestrielle en ligne présente de nombreux avantages pour les auto-entrepreneurs. Effectivement, cette méthode permet un gain de temps considérable et une simplification des démarches administratives.

La déclaration en ligne offre une grande flexibilité. Vous pouvez effectuer votre déclaration à n’importe quel moment qui vous convient, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Il suffit d’avoir accès à internet pour remplir le formulaire adéquat.

La plateforme en ligne propose souvent un processus guidé et intuitif. Les informations requises sont clairement indiquées et il est difficile de commettre des erreurs dans la saisie des données. Certains outils peuvent même pré-remplir certains champs avec les informations déjà fournies lors des précédentes déclarations.

Un autre avantage non négligeable est la rapidité du traitement de la déclaration en ligne. Une fois que vous avez envoyé vos informations, elles sont immédiatement prises en compte par l’administration fiscale. Plus besoin d’attendre plusieurs jours voire semaines pour recevoir un accusé de réception ou une validation.

Faire sa déclaration en ligne permet aussi d’économiser du papier et contribue ainsi à préserver l’environnement. Moins de documents physiques à imprimer ou envoyer signifie moins d’utilisation de ressources naturelles et moins d’émissions polluantes liées au transport postal.

Opter pour la déclaration trimestrielle en ligne présente de nombreux avantages pour les auto-entrepreneurs. C’est une solution pratique, rapide et respectueuse de l’environnement qui facilite grandement le processus administratif. N’hésitez pas à utiliser cette méthode pour gagner du temps et vous concentrer sur le développement de votre activité.

ARTICLES LIÉS