Accueil Actu Pourquoi la diversité et l’inclusion en entreprise sont-elles des indispensables en 2024 ?

Pourquoi la diversité et l’inclusion en entreprise sont-elles des indispensables en 2024 ?

Aujourd’hui, la diversité et l’inclusion ne représentent pas simplement un avantage supplémentaire, mais elles constituent une exigence pour la nouvelle génération. Que l’on soit dirigeant ou simple employé, certains arguments pèsent plus que d’autres lorsqu’il s’agit de convaincre de la nécessité de rendre notre lieu de travail et, de manière plus large, notre entreprise, un espace plus inclusif.

S’accorder avec ses clients et son environnement

La volonté des leaders est ainsi déterminante, d’autant plus qu’il n’existe aucune obligation légale d’ouverture à la diversité des origines. Dans la plupart des cas, cette dynamique ressemble à une révolution culturelle pour l’entreprise. Avec de plus en plus d’employés informés de leurs droits, les rapports de failles possibles augmentent : plus de 6 500 plaintes pour discrimination ont été reçues l’année dernière par le Défenseur des droits, une augmentation de 2 % entre 2020 et 2022. Dans plus de 4 cas sur 10, la question concerne l’accès à l’emploi.

A lire en complément : Comment faire sa déclaration trimestrielle Auto-entrepreneur ?

Bon à savoir : les sites de recrutement mettent désormais en valeur les emplois favorisant l’inclusion et la diversité : cliquez-ici pour accéder à ces plateformes.

Diversité du marché, des clients, des idées et des talents : la diversité est une caractéristique essentielle de l’environnement mondialisé, complexe et évolutif dans lequel évoluent les entreprises. Concrètement, cela signifie que la pertinence et la qualité de leurs offres – en d’autres termes, leur compétitivité – en dépendent. Plus le public visé par l’entreprise est large, plus cette inclusion devient indispensable.

Lire également : Quels sont les 5 étapes de la dynamique de groupe ?

Attirer et retenir la génération Z

Dans un contexte de difficultés de recrutement, il est important d’être proactif et de chercher à élargir notre vivier de talents. Ainsi, selon une étude CEGOS menée en 2023 dans sept pays différents, 77 % des employés seraient prêts à quitter leur poste pour rejoindre une entreprise plus inclusive. Cette donnée est probablement encore plus vraie pour la jeune génération, parfois surnommée « zappeurs », qui n’hésite pas à changer de société si les conditions de travail ne leur conviennent pas.

Les enjeux de diversité et d’inclusion dépassent largement ceux du travail

L’âge de départ à la retraite augmente, que cela nous plaise ou non ; la demande d’égalité et d’équité correspond à de profonds mouvements sociétaux. Le Défenseur pour les Droits et l’Organisation internationale du Travail ont montré, grâce à leur dernier baromètre publié le 8 décembre, que souffrir d’une maladie chronique ou d’un handicap augmente considérablement le risque de discrimination au travail.

Pourtant, la population active concernée par ces problèmes de santé était estimée à 15% en 2019, et devrait atteindre 25% d’ici à 2025. Les enjeux sociétaux doivent devenir des politiques supportées par tous, qui permettront d’impliquer un maximum de personnes.

C’est dans ce nouveau contexte que les entreprises ont tout intérêt à se montrer proactives et à prendre en compte ces nouveaux défis pour rester compétitives. Il ne s’agit pas simplement de respecter la loi et les droits fondamentaux, mais également d’adopter une approche plus inclusive, capable de répondre aux attentes d’une population plus diversifiée et exigeante.

ARTICLES LIÉS