Accueil Business Comment faire un rachat de crédit ?

Comment faire un rachat de crédit ?

Comment faire un rachat de crédit ?

Encore appelé regroupement de crédit, le rachat de crédit est une solution financière qui permet de répondre à une situation d’endettement excessif. Elle a pour objectif de diminuer le montant global des remboursements des mensualités. Par ailleurs, tout en réduisant les mensualités, le rachat de crédit augmente la durée de remboursement du prêt. Vous souhaitez aussi effectuer un rachat de crédit ? Il est utile de connaître les étapes nécessaires, car e n’est pas une démarche à prendre à la légère.

Quelles sont les étapes à suivre pour faire un rachat de crédit ?

Pour faire un rachat de crédit, vous devez commencer par rassembler les éléments qui dérivent votre situation actuelle. Ainsi, vous devez faire le bilan complet de tous vos crédits actuels (relevés de compte, tableaux d’amortissement, assurance liée, etc.).  Pour calculer vos charge mensuels, vous allez devoir lister vos dépenses, vos factures et faire le cumul.

A découvrir également : À qui confier son audit d’entreprise ?

Après cette étape, vous pouvez passer au remplissage de l’étude de rachat de crédit. Généralement disponible en ligne, ce formulaire est gratuit et sans engagement. Une fois que cette étape est achevée, vous devez monter un nouveau dossier. Ce dernier contiendra l’ensemble des informations précédemment rassemblées. En fonction de ces derniers, vous serez en mesure d’obtenir une décision de pré-acceptation.

Lorsque vous recevez une offre de rachat de crédit, il vous reste à remplir, signer et renvoyer le dossier complet avec toutes les pièces justificatives demandées par l’organisme de rachat de crédit. Après l’étude du dossier, ce dernier pourra confirmer ou infirmer l’acceptation de votre dossier de rachat de crédit. En cas de réponse positive, l’institution de rachat charge de rembourser vos crédits auprès des organismes prêteur. Par ailleurs, de nouvelles modalités sont prévues dans votre nouveau prêt.

A découvrir également : Comment bien gérer ses équipes ?

Quels sont les documents à fournir pour le rachat de crédit ?

Pour le rachat de crédit, le créancier doit fournir plusieurs pièces justificatives indispensables. En-tête de liste, on distingue la pièce d’identité. Elle peut être la carte d’identité, le passeport ou encore la carte de résident. En plus de cette dernière, le créancier doit fourni son justificatif de domicile ainsi que son justificatif bancaire. En tant que justificatif de domicile, le créancier peut se servir d’une facture d’eau, de téléphone de moins de 6 mois ou encore une quittance de loyer datant de moins de 3 mois.

En outre, vous devez aussi fournir vos justificatifs de revenus et une lettre de clôture qui permettra à votre organisme de crédit de solder à votre place vos anciens crédits. Si vous êtes salariés, votre justificatif de revenus doit être composé d’une copie de vos deux derniers bulletins de salaire. Vous devez aussi composer vos justificatifs de revenus avec votre dernier avis d’imposition. Si vous êtes travailleur indépendant, vos justificatifs de revenus doivent être composés d’une copie de votre avis d’imposition et d’une copie de votre liasse fiscale.

Quelles sont les conditions d’acceptation du rachat de crédit ?

Avant d’accepter le rachat de votre crédit, les professionnels compétents procèdent d’abord à plusieurs vérifications. En effet, l’organisme de crédit évalue votre capacité de remboursement. Pour effectuer cette étude, ils se basent sur plusieurs éléments à savoir la solvabilité, la garantie, le comportement bancaire, l’objet du rachat de crédit, l’âge et la situation matrimoniale de l’emprunteur. Concernant la solvabilité, le montant total des remboursements mensuels du crédit ne doit pas excéder le tiers des revenus de l’emprunteur.

Cependant, lorsque qu’il dispose d’un reste à vivre suffisant, le remboursement peut atteindre la moitié des revenus. Quant à la garantie, l’emprunteur doit être en mesure d’offrir une garantie de remboursement via l’hypothèque de ses biens mobiliers ou un cautionnement par un tiers. Votre comportement bancaire est aussi important, car il laisse apparaître une bonne gestion de vos avoirs. L’objet de votre rachat de crédit doit être strictement personnel.

En aucun cas, il ne doit pas être relatif à l’acquisition d’un terrain, le remboursement d’une dette ou la participation à un jeu. Si vous êtes emprunteur marié, vous devez présenter une copie de votre contrat de mariage. Votre âge est aussi important, car vous devez être majeure. En outre, certains prêteurs ne tolèrent pas des emprunteurs âgés de plus de 80 ans.

 

Assurance prêt immobilier : En savoir plus 

Maintenant que vous en savez plus sur les modalités et les spécificités d’un rachat de crédit, laissez-nous vous parler des assurances pour les prêts immobilier

Ces dernières sont assez complexes à comprendre par essence, c’est pour cela qu’aujourd’hui nous allons vous en dire plus sur le sujet. Vous pourrez aussi connaitre le taux de votre assurance de crédit immobilier avec lesfurets.com en vous rendant directement sur leur site internet. À vous d’être curieux et de choisir tous les outils complémentaires pour alimenter au mieux vos recherches. 

Est-ce obligatoire de souscrire à une assurance lors d’un prêt immobilier ? 

La première question que l’on peut se poser lorsque l’on entend parler du sujet qui nous intéresse aujourd’hui est la suivante : est-il obligatoire de souscrire à une assurance lorsque l’on signe un prêt immobilier ? Sachez que la réponse est non

Et oui, officiellement cela n’est pas obligatoire. En revanche, nombreuses sont les entreprises de prêt pour qui cela pose problème si vous n’en possédez pas. Soyez bien précautionneux, car beaucoup de dossiers de demande de prêt se voient être refusés s’il n’y a pas d’assurance. Cela rassure les banques et les organismes qui sauront que vous êtes protégé en cas de soucis et que l’argent sera bien remboursé sur le long terme. 

Comment la choisir ?

Nous vous conseillons donc de souscrire à une assurance afin de solidifier votre dossier et de vous simplifier les démarches. Pour bien la choisir, sachez qu’il existe des outils de comparateur d’assurances en ligne qui sont là pour vous aider. 

Ces derniers vous permettront de comparer toutes les offres présentes sur le marché en prenant en compte vos critères de recherche ainsi que votre budget. Quoi de mieux pour choisir l’assurance la plus adaptée pour vous ? 

ARTICLES LIÉS