Accueil Business Devenir freelance en 5 étapes

Devenir freelance en 5 étapes

De nombreuses personnes souhaitent travailler à leur propre compte. C’est l’occasion de devenir plus libre et autonome. En outre, tout le monde peut se lancer dans le freelancing, depuis l’étudiant au milieu de son cursus universitaire au sénior envieux de rester en activité en passant par les salariés qui souhaitent arrondir leur fin de mois. En tout cas, si beaucoup aspirent à ce mode de vie professionnel, ils sont nombreux qui n’ont pas les prérequis pour se lancer en freelance. Découvrez à travers l’article comment devenir freelance en 5 étapes.

Devenir freelance : les prérequis avant de franchir le cap

Le freelance est tout simplement un travailleur indépendant ou un auto entrepreneur. Il propose son expertise à un ou plusieurs clients particuliers ou professionnels en échange d’une rémunération.

A lire aussi : Pourquoi embaucher un jeune diplomé ?

Travailler en freelance, c’est profiter de nombreux d’avantages. Ce mode de travail vous permet d’adopter le mode de vie d’un nomade digital : travaillez ainsi n’importe où et tout en voyageant. Être freelance, c’est aussi pouvoir exploiter librement son temps en fonction de ses disponibilités. À condition bien sûr d’être en mesure de finir le travail demandé à temps.

Cependant, malgré une certaine flexibilité, exercer une activité à son propre compte n’est pas forcément de tout repos. En effet, cela requiert une grande autonomie ainsi qu’une organisation optimale. Sans citer le fait que vous êtes l’unique décisionnaire de tous les aspects de votre travail. Certes, devenir freelance s’apparente alors parfois à un réel défi, mais dès lors que vous aurez trouvé votre rythme, vous allez pouvoir mieux vous épanouir professionnellement.

A lire aussi : Comment monter sa propre structure après avoir validé une formation en ligne

Suivez les étapes suivantes si vous souhaitez savoir comment procéder en tant que travailleur indépendant.

Étape 1 : Définissez votre offre de service

Avant de vous lancer, réalisez d’abord un bilan de compétences. Cela vous permettra de faire le point sur votre savoir-faire, votre expertise et votre domaine de prédilection. Ainsi, vous allez pouvoir mettre au point une offre de services avec des prestations précises.

Pensez par ailleurs à réaliser une étude du marché pour connaître la concurrence ainsi que les tarifs sur le marché. Vous allez ensuite pouvoir fixer votre tarif journalier ou horaire.

Étape 2 : Choisissez un statut juridique

Afin d’exercer librement, mais surtout légalement une activité en qualité de freelance, vous devez obligatoirement être immatriculé auprès du CFE. Pour ce faire, notez qu’à l’instar de toute création d’entreprise, vous avez le choix entre différents statuts juridiques. Les freelances choisissent en général pour le statut de micro-entreprise dans l’optique de profiter d’une franchise de tva ainsi que d’un régime social avantageux.

Étape 3 : Faites-vous connaître pour trouver des clients

Pour trouver des missions, vous devez vous faire connaître et vous vendre. Heureusement, ce ne sont pas les moyens de communication nécessaires qui manquent.

Vous pouvez directement prospecter sur les réseaux sociaux ou bien sur terrain, auprès de votre entourage. De nos jours, la tendance pour trouver des clients et de nouveaux projets est à l’inbound marketing. Il s’agit d’une technique qui a pour but d’attirer indirectement les prospects à vous. C’est tout simplement à travers des contenus de qualité réalisés avec soins sur les réseaux sociaux ou sur votre blog. C’est une manière pour le prospect d’obtenir un aperçu de vos compétences. Quant à vous, c’est l’opportunité de développer votre réseau.

Entre autres, pensez à vous inscrire sur les plateformes de freelance. Ces dernières regroupent des clients et des missions qui sont adaptées à tous les profils. D’ailleurs, misez particulièrement sur votre profil pour gagner en notoriété et en visibilité.

Étape 4 : Organisez-vous pour rester efficace

La bonne organisation représente la clé de réussite d’un travailleur en freelance. En effet, vous devez mettre au point une stratégie pour allier sereinement vie professionnelle et vie privée. Pensez notamment à entretenir un agenda physique ou à utiliser un outil d’organisation en ligne pour optimiser vos journées. Faites le point chaque matin pour connaître les tâches à réaliser. Vous gagnerez ainsi en efficacité.

Après la signature de vos premiers projets, vous aurez probablement besoin de prendre le temps pour découvrir le mode de travail de vos clients. Au fur et à mesure, vous saurez comment adapter votre emploi du temps en fonction du comportement de vos clients.

Étape 5 : Élargissez votre réseau professionnel

Lorsqu’on est freelance, on doit se former en permanence pour développer de nouvelles compétences. Vous pouvez pour ce faire assister aux séminaires et conférences organisés par des professionnels. Ces événements seront pour vous l’occasion de faire connaissance avec des experts appartenant à différents domaines d’activité. Autrement, vous pouvez assister à une formation en ligne à travers une plateforme spécifique.

Pensez aussi à vous rendre dans les espaces de coworking pour communiquer avec le monde en dehors de chez vous. Ces lieux sont le rassemblement de nombreux freelances. Vous pouvez alors tisser de nouvelles amitiés, mais aussi trouver des opportunités professionnelles intéressantes. Échangez avec les autres membres de l’espace de coworking et trouvez de nouvelles idées pour améliorer votre activité.

Alors, avez-vous envie de devenir freelance dans le cadre d’un side project ou souhaitez-vous faire de votre activité en indépendant votre emploi quotidien ? Dans un cas comme l’autre, ces 5 étapes vous aideront à prospérer dans le monde du freelancing.

ARTICLES LIÉS