Accueil Formation Gestionnaire de paie : formation et carrière

Gestionnaire de paie : formation et carrière

Le poste de gestionnaire de paie est à mi-chemin entre la gestion des ressources humaines et de la comptabilité. Ce professionnel est chargé de toutes les procédures administratives et techniques relatives à la gestion du personnel. C’est à lui de s’occuper des formalités administratives de l’embauche, de la rédaction des bulletins de paie, de la préparation des paies, de l’enregistrement des RTT et de la déclaration sociale pour les congés payés. Avant d’occuper ce poste, il est crucial de bien vous informer sur le métier. Des formations spécifiques sont en effet à suivre pour devenir gestionnaire de paie.

Quelle formation pour devenir gestionnaire de paie ?

Pour devenir un gestionnaire de paie, vous devez suivre une formation spécialisée. Un niveau bac+2 est notamment indispensable. Le plus courant est le diplôme de BTS comptabilité ou gestion des organisations. Ces derniers permettent en effet de maîtriser le savoir nécessaire en décryptage et rédaction des bulletins de paie. Avec une formation post-bac, il est possible d’acquérir les connaissances de base sur la législation du travail, les charges sociales et le respect des conventions collectives selon le secteur d’activité. Il est également possible de devenir gestionnaire de paie après un bac+2 ou un DUT gestion des entreprises et des administrations GEA, avec l’option ressources humaines.

A lire également : Comment débuter l’écriture d’un livre ?

Plusieurs formations existent autour du métier de gestionnaire de paie, mais le poste exige un solide socle de compétences en ressources humaines et en comptabilité. Parmi les différentes formations qui vous permettent d’assurer les missions du gestionnaire de paie convenablement, on retrouve :

  • une formation qualifiante en gestion de la paie,
  • le BTS comptabilité et gestion,
  • le BTS support de l’action managériale,
  • la gestion de la PME,
  • le titre de gestionnaire de paie Afpa,
  • le BUT GACO ou Gestion Administrative et Commerciale des Organisations,
  • la licence professionnelle métiers de la gestion et de la comptabilité,
  • le métier de la GRH.

Certaines de ces formations peuvent s’effectuer en ligne.

A lire aussi : Top 3 des avantages de l'Ennéagramme

formation gestionnaire paie

Indépendant ou en entreprise ?

Le gestionnaire de paie est un professionnel spécialisé dans la saisie des données relatives à la rémunération. Son rôle est donc d’assurer la préparation des bulletins de paie. Il doit aussi s’occuper de la vérification des charges, du suivi des indemnités journalières de la Sécurité sociale et de l’ensemble des obligations légales d’une entreprise. Ce professionnel a la possibilité d’exercer en indépendant ou de proposer ses services dans une société, peu importe la taille et le secteur d’activité de la structure.

Les grands groupes, les ETI ou les PME peuvent en effet recourir à ses services pour assurer la gestion de la paie de leur entreprise. Le gestionnaire de paie est en relation directe avec la gestion du personnel, qu’il exerce en entreprise ou en indépendant. Cela l’aide à l’élaboration du bilan social et des documents de synthèse.

Le salaire d’un gestionnaire de paie

Le salaire d’un gestionnaire de paie est très variable, pouvant aller de 2 000 à 2 800€ brut mensuel. Cette estimation varie généralement selon l’expérience et les attributions du professionnel. Le salaire d’un gestionnaire de paie débutant est donc environ 24 000 € brut annuel. Un gestionnaire de paie confirmé peut quant à lui prétendre à un salaire moyen de 33 000 € brut par an.

ARTICLES LIÉS