Accueil Emploi Les questions les plus courantes lors d’un entretien au cabinet de recrutement

Les questions les plus courantes lors d’un entretien au cabinet de recrutement

La séance d’entretien avec un employeur est très importante pour réussir à décrocher un poste. En effet, c’est à cette séance que vous aurez l’occasion de vous distinguer des autres candidats qui ont sûrement les mêmes aptitudes professionnelles dans leur CV. Ainsi, il est donc important de bien répondre aux différentes questions grâce à une préparation en amont. Découvrez dans cet article les questions les plus courantes lors d’un entretien au cabinet de recrutement.

Parlez-moi de vous

C’est généralement la première question à laquelle vous serez confronté à un entretien. Également formulée comme « pouvez-vous vous présenter », cette question a pour but la présentation succincte et chronologique de votre parcours professionnel. Ainsi, votre réponse permettra à votre interlocuteur de valider les informations mentionnées sur votre curriculum vitae.

A voir aussi : Les 5 qualités essentielles pour trouver un job étudiant

Pour un jeune diplômé, il s’agira d’évoquer en premier lieu votre formation, et ensuite votre dernier emploi en détail, sans oublier vos éventuels stages. Tandis sue pour un cadre professionnel, vous avez juste à présenter un simple résumé de vos différents postes occupés en insistant seulement sur les expériences les plus importantes.

Que savez-vous de cette entreprise ?

Cette question est beaucoup plus posée lorsque vous êtes en entretien directement dans l’entreprise qui souhaite recruter. Cependant, cela ne signifie pas qu’un cabinet de recrutement ne peut en aucun cas vous poser cette question. Ainsi, il faudra faire quelques recherches sur l’entreprise qui vous seront même utiles au niveau de votre lettre de motivation. De plus, vous pourrez avoir une connaissance globale de l’entreprise, de son organisation, de son activité principale, voire du service que vous souhaitez intégrer.

Lire également : Comment trouver un emploi en architecture ?

En quoi le poste à pourvoir vous intéresse-t-il ?

Par cette question, le recruteur cherche juste à vérifier la motivation du candidat. Soyez plus précis et montrez votre intérêt pour le poste en vous appuyant sur des éléments concrets. Vous pouvez vous servir de la liste des missions listées dans l’annonce avec des projets ou dossiers que vous avez effectués lors de vos derniers postes.

Comment envisagez-vous votre carrière ?

L’entretien est une séance de discussions plutôt simples, mais avec quelques questions pièges. Cette question en fait partie, et permet ainsi de déterminer si le candidat s’est fixé des objectifs à long terme. Pour vous montrer à la hauteur, restez humble, mais montrez que vous avez suffisamment d’ambition pour vous projeter dans le temps. L’idéal est de prouver à votre interlocuteur que vos objectifs personnels sont en adéquation avec les possibilités d’évolution offerte par l’entreprise.

Pourquoi êtes-vous le candidat idéal ?

Cette question est le moyen par lequel votre interlocuteur s’assura que vous avez bien compris les missions et les enjeux du poste à pourvoir. Ainsi, pour prouver cela, vous devez évoquer des exemples de projets ou de réalisations qui font appel aux compétences recherchées. De plus, montrez votre motivation en vous projetant dans le poste proposé grâce à quelques missions réalisées lors des expériences les plus significatives de votre carrière. Ce, en ne restant pas bien sûr trop ambitieux ou orgueilleux.

Parlez-moi de votre ancien employeur

Loin d’être une question piège, il s’agit simplement de dresser un bilan des aspects positifs de votre ancien poste. Soyez détendu en énumérant les compétences acquises, les relations avec vos anciens collègues. Évitez de dénigrer votre ancienne entreprise ou votre ancien chef, car c’est généralement mal perçu et peut constituer un frein dans votre recrutement.

Quelles sont vos prétentions salariales ?

Une fois cette question posée, sachez que vous rendez à la fin de l’entretien. C’est question délicate qui ne peut avoir de réponse exacte. Alors, donnez un montant sur la base d’une estimation. Estimation faite sur le salaire minimum pour lequel vous accepteriez la mission, et le montant maximal auquel vous pensez pouvoir prétendre. Servez-vous de votre expérience, votre profil, votre salaire actuel ou celui du dernier poste, ainsi que d’éventuelles primes et avantages.

Avez-vous des questions ?

Ce sont généralement les questions qui viennent clôturer la séance d’entretien. Vous devez profiter et poser toutes les questions restées en suspens ou aborder les points d’ombres. Pour faire bonne impression, privilégiez les questions qui montrent votre intérêt et votre curiosité pour le poste (environnement de travail, organisation de l’équipe, etc.).

ARTICLES LIÉS