Accueil Emploi Trouvez des petits boulots pour arrondir les fins de mois

Trouvez des petits boulots pour arrondir les fins de mois

Il peut arriver que votre poste actuel ne vous permette plus de boucler les fins de mois. Dans ce cas, la meilleure solution est de trouver un supplément de revenus. Voici quelques conseils pour vous aider à trouver des petits boulots pour arrondir les fins de mois.

Consultez un site d’annonces de petits boulots entre particuliers

Les petits boulots entre particuliers sont devenus un mode de travail de plus en plus sollicité par les Français. Encore appelés jobbing, ces boulots consistent à rendre service à des particuliers contre une rémunération. La plupart des missions ne demandent pas un gros savoir-faire et peuvent être conciliées facilement avec votre vie professionnelle actuelle.

A voir aussi : Quels sont les domaines d’intervention d’un notaire ?

Le jobbing a commencé avec le bricolage (peinture, montage de meubles, plomberie). Les gens qui n’avaient pas de compétences particulières dans le domaine font appel à des personnes douées pour leur venir en aide. Cela permet d’économiser sur les frais qu’aurait engendrés l’embauche d’un artisan.

Aujourd’hui, le concept a atteint une autre dimension et la nature des petits boulots s’est diversifiée. Outre le bricolage, les petits boulots entre particuliers incluent aussi l’aide à domicile, le commerce, l’informatique, la garde d’enfants, etc. Pour arrondir vos fins de mois facilement et trouver un job entre particuliers, vous pouvez vous tourner vers une plateforme spécialisée dans le domaine. Il s’agit en général de sites internet qui fonctionnent comme des agrégateurs d’offres par zone géographique.

A lire aussi : Comment trouver un emploi en architecture ?

Les boulots à temps partiel sont parfaits pour arrondir les fins de mois

Les boulots à temps partiel peuvent aussi être utiles pour avoir un supplément de revenu à la fin du mois. Le travail à temps partiel est encadré par le Code du travail français et nécessite par exemple la signature d’un contrat en bonne et due forme.

Dans ce type de contrat, la durée hebdomadaire de travail doit être mentionnée. Pour qu’un boulot soit considéré comme étant à temps partiel, il doit avoir une durée hebdomadaire inférieure aux 35 heures. Le principal avantage le plus évident du travail à temps partiel est d’avoir plus de temps libre pour faire autre chose.

De plus, cela peut être paradoxal, mais en cumulant deux jobs à temps partiel, vous pouvez gagner plus d’argent. Il faudra toutefois vous organiser afin que le cumul d’emplois ne devienne pas un fardeau.

Job à temps partiel

Tournez-vous vers la « gig economy »

La « gig economy » est une expression qui nous vient du monde anglo-saxon et qu’on pourrait traduire par économie des petits jobs. En pratique, la « gig economy » se rapproche beaucoup du phénomène que les spécialistes nomment le travail Uberisé et qui consiste à mettre en contact l’offre et la demande de manière instantanée grâce à une plateforme.

Les compétences recherchées sur ces plateformes de mise en relation sont nombreuses : graphisme, développement Web, rédaction, correction, création d’applications, cours de langue, baby-sitting, etc. De plus, vous n’avez pas nécessairement besoin d’être sur place avant de réaliser certaines missions. Depuis le confort de votre maison, vous pouvez écrire des lignes de code ou créer du contenu pour un prestataire.

La gig economy est un concept qui attire les travailleurs qui sont à la recherche d’un second revenu, car elle permet d’exercer des métiers en tant qu’indépendant. Ce sont des gens qui recherchent la flexibilité et des métiers qui valorisent leurs compétences. Les rémunérations varient beaucoup selon les plateformes et selon les missions. Certaines plateformes attribuent des étoiles aux travailleurs (comme sur Uber) afin de fixer leur niveau de rémunération.

Cependant, le débat autour de la « gig economy » se complexifie chaque année. En effet, ce mode de travail apporte des changements dans les relations entre employeur et employé. Les travailleurs deviennent des free-lance et le modèle de travail est basé autour d’une collaboration sans contrat de travail en bonne et due forme. Tout est basé sur la confiance.

Utilisez votre réseau de connaissances pour trouver des petits boulots

Vous aurez remarqué que la plupart des exemples que nous avons donnés plus haut nécessitent forcément une connexion à internet. Cependant, vous devez aussi garder à l’esprit que vous pouvez trouver des petits boulots en vous basant sur vos contacts. Pour cela, il ne faut pas hésiter à parler de vos disponibilités à vos proches. Ils peuvent vous recommander des missions ponctuelles en fonction de vos compétences. L’avantage du réseau réside dans le fait que vous n’êtes pas obligé de verser une commission à l’intermédiaire, contrairement à la grande majorité de sites de mise en relation.

ARTICLES LIÉS