Accueil Formation Comment devenir orthophoniste ?

Comment devenir orthophoniste ?

devenir orthophoniste

Quelles études pour être orthophoniste ? Que faire pour devenir orthophoniste ? Comment faire orthophoniste ? Qu’il s’agisse des différentes missions, de la formation orthophonie ou encore du salaire brut mensuel, nous allons voir ensemble tout ce qu’il faut retenir pour devenir ostéopathe.

Le métier d’orthophoniste consiste à aider les gens à apprendre à communiquer en leur fournissant des conseils et une assistance sur mesure destinés à améliorer leurs compétences linguistiques. Il s’agit d’une profession incroyable qui exige à la fois de la patience et de la passion, mais il pourrait s’agir de l’une des carrières les plus enrichissantes qui soient.

A lire aussi : Les BTS communication à Rennes : optez pour une formation de qualité

Pour tout savoir sur comment devenir orthophoniste, c’est par ici !

Quel est le rôle d’un orthophoniste ?

L’orthophoniste est un professionnel hautement qualifié qui évalue, diagnostique et traite les troubles de la parole, et autres troubles connexes qui peuvent empêcher les personnes de réussir à communiquer avec le monde.

A lire également : Apprendre l'espagnol rapidement : Top applications efficaces 2023

Dyslexie, illettrisme, surdité, troubles de la respiration, de la déglutition et de la voix après un cancer de la sphère oro-bucco-pharyngée, troubles du langage après un AVC (accident vasculaire cérébral), autant de situations prises en charge par l’orthophoniste.

Un orthophoniste travaille avec des patients de tous âges, et les aident à atteindre leurs objectifs de communication par divers moyens, comme l’utilisation du langage des signes ou de symboles imagés. Il travaille avec d’autres professionnels du secteur médical et paramédical, que ce soit en libéral ou au sein de structures variées.

En somme, l’orthophoniste travaille dur chaque jour pour que leurs patients soient entendus haut et fort !

Notez que faire une bannière LinkedIn est idéal pour améliorer la visibilité et l’attractivité de votre profil sur le réseau social profesionnel à succès. Pour rappel, un profil parfaitement optimisé vous garantit une opportunité professionnelle en un clin d’œil.

Quelles sont les qualités et compétences pour devenir orthophoniste ?

Pour devenir orthophoniste, il faut savoir faire preuve d’empathie et de patience, car chaque client a des besoins différents. En outre, ce rôle exige d’excellentes aptitudes à la communication, tant verbale que non verbale, afin d’identifier toute difficulté chez les patients et de savoir comment l’améliorer.

Pour être toujours au fait, l’orthophoniste doit par ailleurs se former tout au long de la vie, suivre les nouvelles études et mettre à jour ses connaissances scientifiques.

Quel bac pour devenir orthophoniste ?

Tout bac convient pour se présenter au concours d’entrée dans les écoles d’orthophonistes, et en particulier le bac S (scientifique). Néanmoins, les  profils littéraires sont particulièrement prisés.

À voir aussi : Devenir Auto-Entrepreneur: Guide complet pour démarrer une entreprise (emploiweb.com)

Formation orthophonie : comment devenir orthophoniste ?

formation orthophonie

Pour être orthophoniste, il faut obligatoirement détenir le certificat de capacité d’orthophoniste (CCO), qui se prépare en 5 ans dans une école orthophoniste.

Au programme de la formation : anatomie, physique acoustique, phonation, linguistique et psychologie.

L’accès se fait via Parcoursup. Il faudra se préparer au concours d’accès qui comprend des épreuves écrites, des tests psychotechniques et un entretien avec un jury.

Quel est le salaire d’un orthophoniste ?

Bien que les salaires puissent varier selon la région et l’expérience, il faut compter :

  • Salaire orthophoniste débutant : 1800 euros brut
  • Salaire orthophoniste libéral :  2 500 euros brut en moyenne

À savoir, l’accès à l’emploi est relativement aisé après la formation.

Comment devenir orthophoniste reconversion ?

Devenir orthophoniste à 40 ans est possible ! Pour vous accompagner financièrement dans ce projet, faites appel à votre CPF ou faites une demande de congé dans le cadre d’un projet de transition professionnelle auprès de votre employeur.

Malheureusement, il n’existe pas de passerelle pour accéder aux études d’orthophonie. Il faut contacter chaque école pour savoir quelles sont les U.E. dont vous pouvez être dispensé.

À lire en complément : Quel métier pour les plus de 50 ans ? – Emploi Web

Conclusion : tout ce qu’il faut retenir pour devenir orthophoniste

Pour devenir orthophoniste, il faut obtenir une maîtrise, ce qui prend 5 ans de formation dans une école orthophoniste. Vous devrez passer un concours d’entrée pour suivre la formation. Une fois que vous aurez obtenu le diplôme exigé, vous pourrez commencer à travailler que ce soit en libéral ou au sein de structures variées.

Aider les gens à surmonter les troubles de la communication est une carrière extrêmement gratifiante !

Quels sont les débouchés professionnels pour un orthophoniste ?

Quels sont les débouchés professionnels pour un orthophoniste ? Les possibilités d’emploi pour les orthophonistes varient de manière significative. Certains orthophonistes choisissent de travailler dans le secteur hospitalier, où ils peuvent aider des patients atteints de troubles neurologiques, tels que la maladie d’Alzheimer ou l’accident vasculaire cérébral (AVC).

Il est aussi possible de pratiquer en libéral et ainsi avoir sa propre clinique privée ou se rendre au domicile des patients. De plus, certains orthophonistes envisagent une carrière dans l’éducation, notamment auprès des enfants présentant un trouble du langage.

Les débouchés professionnels ne manquent pas ! Effectivement, on peut travailler aussi bien avec des enfants qu’avec des adultes.

Devenir orthophoniste est donc non seulement gratifiant sur le plan personnel, mais offre aussi beaucoup d’options professionnelles différentes à explorer.

Comment se déroule la formation continue pour les orthophonistes ?

Une fois diplômé, pensez à bien poursuivre une formation continue. Cette formation permet aux orthophonistes d’être au courant des dernières avancées dans leur domaine et d’être en mesure de fournir les meilleurs soins possibles à leurs patients.

Il existe plusieurs options pour la formation continue. Les professionnels peuvent participer à des conférences et des ateliers, suivre des cours en ligne ou même s’inscrire à un programme formel de maîtrise ou de doctorat.

Les associations professionnelles telles que l’AFO (Association française des orthophonistes) proposent aussi un certain nombre d’options pour la formation continue. L’AFO organise régulièrement des événements tels que des conférences et des ateliers destinés aux orthophonistes désireux d’en apprendre davantage sur une variété de sujets liés à leur pratique professionnelle.

Pensez bien à traiter les troubles du langage. En tant qu’orthophoniste, il faut donc être conscient(e) que l’apprentissage continu fait partie intégrante du métier.

ARTICLES LIÉS